Porcelain , l’autobiographie de Moby - Pissenlit de lune
6
single,single-post,postid-6,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Porcelain , l’autobiographie de Moby

Porcelain , l’autobiographie de Moby

moby

Présentation de Porcelain, l’autobiographie de Moby:
« C’est un des livres les plus drôles et les plus accessibles qui soit. Il raconte les aventures et mésaventures d’un ex chrétien/alcoolique/végétarien qui compose de la musique électronique. De festivals danois désastreux, en voyages horribles dans les Barbades, Moby parvient à garder sa curiosité, sa reconnaissance et son émerveillement. En soi, c’est déjà un beau cadeau pour le lecteur: on se sent accueilli, ou juste aussi décalé que lui, dans l’univers du rock et des clubs de rave. Moby remet le monde de la musique au bon endroit : il en gomme le côté prétentieux et exclusif pour inclure tout le monde. La musique devrait toujours être comme cela. » Dave Eggers Dans le New York sauvage des années 90, le rêve américain reste un fantasme pour Moby qui mixe des morceaux rock/hip-hop depuis son appartement sans eau courante de la 3e avenue. La nuit, il déambule dans les quartiers underground de la ville, avec ses cassettes de démo, pour gagner quelques dollars. Le jour, il compose des morceaux électro. Chrétien fervent et végétarien à une époque où ce n’est pas encore la mode, Moby n’a pas peur des contrastes : le milieu qu’il fréquente aime la drogue, le sexe et l’alcool à outrance. Alors que le légendaire club Mars le prend à l’essai, il croise le chemin de Madonna, David Bowie, Patti Smith ou Jeff Buckley. Avec son écriture littéraire, à la fois aiguisée et pleine d’humour, il déroule dix années de vie new-yorkaise, dix années d’émergence de la scène électro à New York. Un magnifique portrait de la ville et de la scène artistique de l’époque. Moby, de son vrai nom Richard Melville Hall, digne descendant de Melville, est un auteur-compositeur-interprète de musique électronique et un photographe engagé. Il a connu un succès mondial avec son titre Porcelain et a vendu plus de 20 millions d’albums. Avec ce livre, il confirme qu’il est un artiste aux multiples talents. Dans le New York sauvage des années 1990, le rêve américain reste un fantasme pour Moby, qui mixe des morceaux rock/hip-hop depuis son appartement sans eau courante de la 3e avenue. La nuit, il déambule dans les quartiers underground, avec ses cassettes de démo, pour gagner quelques dollars. Le jour, il compose des morceaux électro. Chrétien fervent et végétarien à une époque où ce n’est pas encore la mode, Moby n’a pas peur des contrastes : le milieu qu’il fréquente aime la drogue, le sexe et l’alcool à outrance. Alors que le légendaire club Mars le prend à l’essai, il croise le chemin de Madonna, David Bowie, Patti Smith ou Jeff Buckley. Avec son écriture littéraire, à la fois aiguisée et pleine d’humour, il déroule dix années de vie newyorkaise, dix années d’émergence de la scène électro. Un magnifique portrait de la ville et de la scène artistique de l’époque.

 

Moby- Go

Grosse fan de Moby, j’avais hâte de lire son autobiographie. Je n’ai pas été déçue, son livre est facile à lire et Moby présente sa vie sans fard ni censure. Il y expose ses convictions, son mode de travail et comment il arrivait la où il est.
J’ai aimé suivre ses aventures musicales et mon seul regret, il s’arrête juste avant la sortie de Play et j’aurais voulu savoir comment il avait gérer le succès de cet album qui allait le faire connaitre au monde entier.

 

Moby- In this world

En parralléle de la sortie du livre, il a aussi sorti un album avec les morceaux cités dan le livre. Je suis trouve que c’est une super idée pour accompagner la lecture du livre.Aussi en parcourant son site, j’ai vu qu’il mettait à disposition de tous un album de musiques pour la détente, le yoga ou la méditation. Je suis en train de l’écouter , il est vraiment calme et reposant parfait pour la relaxation .

 

« over the last couple of years i’ve been making really really really quiet music to listen to when i do yoga or sleep or meditate or panic. i ended up with 4 hours of music and have decided to give it away. you can download it for free here or stream it on spotify, soundcloud, apple music, deezer & tidal.
it’s really quiet: no drums, no vocals, just very slow calm pretty chords and sounds and things for sleeping and yoga and etc. and feel free to share it or give it away or whatever, it’s not protected or anything, or at least it shouldn’t be. »

 

Partager

Tags:
No Comments

Post A Comment