Quelques jours à Lisbonne - Pissenlit de lune
12
single,single-post,postid-12,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Quelques jours à Lisbonne

Quelques jours à Lisbonne

Cherchant un endroit pas trop loin de Paris , au bord de la mer et avec de quoi découvrir, nous sommes partis pour une semaine en août à Lisbonne.

Les avantages:

  • Lisbonne est desservie par Easyjet depuis Roissy donc des prix abordables en plein mois d’août même au dernier moment
  • Il y a seulement 2h30 de vol
  • Les appartements sur Airbnb en plein centre sont à des tarifs abordables
  • La ville historique et animée à découvrir
  • Les plages ne sont pas loin pour la baignade et la détente
Le guide du routard de Lisbonne en poche, la nouvelle édition avec quelques photos est parfaite, nos billets d’avion et notre appart airbnb réservé, nous voila partis à la découverte de la ville.
Premier constat, la ville est trés bien desservie par les transports en commun, métro, tramway, train de banlieue, il n’y a vraiment pas besoin de voiture pour parcourir Lisbonne et ses environs.

Nous avons pris en descendant de l’avion, une carte de transport VivaViagem avec l’option zapping. Cela permet de charger la carte avec des sommes d’argent et de prendre n’importe quel moyen de transport, métro, tram, ferries… Attention car les autres options ne permettent que d’accéder à un seul moyen de transport.Il faut également savoir que les automates à l’aéroport ne prendre pas nos cartes bancaires, il faut donc penser à avoir un peu de liquide.

La ville est composée de 7 collines donc ça monte et ça descend! Par les chaleurs d’août on recherche vite l’ombre à tout prix.
Les quartiers les plus au sud sont les plus touristiques et possèdent tous leur charme. J’ai été un peu déçue par le quartier de l’Alfama. C’est un dédale de petites rues, ruelles, escaliers, passages mais il n’y avait pas l’effervescence et l’animation que j’attendais.L’architecture du quartier est même beaucoup moins jolie que les autres quartiers.

De nombreux belvédères permettent d’avoir des vues différentes et en hauteur sur la ville.
Ils permettent aussi de faire une pause après une ascension.

Attention, les trottoirs de Lisbonne sont très glissants, il faut faire attention sous peine de se retrouver les 4 fers en l’air. Finalement c’est en tongs que ça accroche le mieux et non en sandales de cuir…

Il faut absolument prendre le mythique tramway 28 avec ses anciennes voitures , qui traverse les quartiers historiques de Lisbonne. La conduite de ces engins est vraiment spéciale, certains passages se font au centimètre prés. Le prendre à un des points de départ pour avoir une place assise.

Autre spécificité de Lisbonne, les élévateurs. Ils y en a plusieurs disséminés dans la ville, certains gratuit d’autre payants. Ils sont en tout cas bien pratique pour éviter de s’épuiser en pleine chaleur à gravir des pentes .
Le plus connu étant celui en plein centre, l’elevador Santa Justa. Tout en fer forgé il permet d’avoir une vue magnifique sur la ville.

Le parc Eduardo VII figure dans le top ten des choses à voir à Lisbonne. En effet  la vue y est magnifique  mais il n’y a pas vraiment de zone où s’y asseoir et s’y allonger dans l’herbe..

Une autre déception, le musée Gulbenkian. Il s’agit d’une collection qui contient 3/4 de pièces françaises….donc pour connaître l’histoire du Portugal ce n’est pas le bon endroit….

Le parc des nations est un quartier tout neuf construit et restauré spécialement pour l’exposition universelle de 1998. Il s’agit d’un immense parc avec centre commercial, téléphérique,aquarium, parc des expositions
L’aquarium qui n’est pas très grand finalement possède un grand bassin très impressionnant qui vaut à lui seul le détour.
Prendre le téléphérique permet d’avoir une vue de l’ensemble du quartier ainsi que du pont Vasco de Gama long de 17 km qui permet de relier les 2 rives.

Enfin, le clou du spectacle, Belém.

En prenant le tramway, Belém se situe à 10 min du centre de Lisbonne. Belém est un quartier en périphérie de Lisbonne classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Nous avons visité le monastère qui est vraiment magnifique , il faut bien penser à prendre les billets  à l’avance car il y a une queue gigantesque.

Nous avons également visité la tour de Belém mais je la déconseille.En effet la tour est très petite et l’escalier pour monter au sommet de la tour est très étroit. Il y a donc un système, pas très efficace d’ailleurs, de feu rouge et de feu vert pour autoriser la montée ou la descente et cela créé une grosse pagaille.Nous avons du faire la queue un moment en haut de la tour pour pouvoir redescendre.

Il y a encore plein d’autres sites dans la ville qui sont à découvrir par hasard en flânant tout simplement.

La place do commercio

Le panthéon


Nous logions à coté de la place Figueira aussi appelé Rossio et nous avons trouvé que c’était un emplacement central très bien pour visiter la ville. Depuis la place il y a le métro et le tramway qui rejoint la gare Cais do Sodré et Belém.

Autre particularité de Lisbonne, on s’y sent en sécurité y compris le soir et les portugais sont très sympathiques.

Pour le coté plages:
Nous avons fait les plages de Cascais et de Carcavelos, ce sont des plages de sable assez jolies mais l’eau y est très froide donc on en ressort assez vite. De plus nous n’avons pas vu l’ombre d’une vague donc pour le surf, niet. Il parait qu’il faut aller plus loin. Donc plutôt déçue de ce coté mais nous ne sommes quand même prélassé avec plaisir sur ces plages.

Pour manger , nous avons éviter avec soin tous les restaurants pour « touristes » du centre  n’allant, comme d’habitude que dans les restaurants cités dans le routard. Aussi nous avons découvert le Time Out market qui est devenu notre cantine puisque nous y sommes aller 5 fois. C’est une halle prés de la gare qui fait office de marché le matin mais aussi de restauration rapide , il y a une trentaine de comptoirs ou on peut déguster des spécialités locales ou internationales. Le must ce sont les 4 comptoirs du fond qui sont tenus par des grands chefs portugais. Ils proposent leurs spécialités à des prix imbattables (moins de 15 euros le menu)

 

Risotto noir aux noix de pétoncles et algue wakame

A quand un Time Out market à Paris??!

Risotto, morue , poulpe et pommes de terre constituent le principal des menus « portugais ».
Les glaces au yaourt de chez Santini sont à tomber. Les pateis de nata et tous les autres gâteaux parfois bizarre que l’on trouve à tous les coins de rue à Lisbonne sont à goûter absolument.

Au final, je dirais qu’un grand week end suffit pour découvrir Lisbonne mais qu’il serait intéressant de découvrir la ville à une autre époque de l’année. La ville est vraiment magnifique , agréable à parcourir à pied en évitant les grosses chaleurs. La plage ok pour une après midi mais pas pour des vacances.

Partager

Tags:
2 Comments

Post A Comment