La petite couturière du Titanic de Kate Alcott 3/5 - Pissenlit de lune
16
single,single-post,postid-16,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

La petite couturière du Titanic de Kate Alcott 3/5

La petite couturière du Titanic de Kate Alcott 3/5

Résumé:
Avril 1912. Tess Collins, une jeune servante anglaise, est venue à Cherbourg vivre de sa passion, la couture. Hélas, la maison qui l’emploie la traite comme une domestique.
Lorsqu’elle apprend qu’un paquebot se dirigeant vers les Etats-Unis va faire escale à Cherbourg, elle décide d’embarquer pour tenter l’aventure.
À bord du Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture anglaise, qui s’apprête à présenter sa nouvelle collection à New York. Sa femme de chambre lui ayant fait faux bond, elle décide d’employer Tess.
En première classe du navire, Tess découvre un monde fastueux. Elle fait la rencontre de deux hommes, Jim, un marin, et Jack, un self-made-man américain. Mais, tandis qu’un triangle amoureux s’installe, le paquebot, sans que ses occupants s’en doutent, fonce vers un iceberg…
Réchappant à la catastrophe, Tess découvre que sa maîtresse a embarqué à bord d’un autre canot de sauvetage. Mais celle-ci a-t-elle survécu aux dépens d’autres passagers ? Elle se trouve bientôt face à un dilemme : rester fidèle à sa maîtresse ou dire ce qu’elle a découvert des circonstances du drame ?


Sentiment à la fin: Bof ouais mais..

C’est l’histoire de Tess qui veut faire de la couture. Tess monte dans un bateau…..
Ce n’est pas un énième roman sur le naufrage du Titanic, le naufrage y est traité en 5-6 pages maximum, cela en est même un peu trop bâclé. Il y a la collision, ils se réveillent , montent dans les canots et voila.
Ce roman tourne plutôt sur la compréhension du comportement de certains pendant le naufrage et de leurs conséquences sur leur vie post naufrage. Le livre s’attarde notamment sur le procès qui s’ensuivit afin de comprendre comment autant de gens ont pu mourir. C’est un aspect du naufrage qui est rarement évoqué et je l’ai trouvé intéressant.
Quand à l’histoire de fond, Tess l’héroïne est une pauvre petite fille naïve qui va voir tous ses rêves se réaliser.. C’est un peu agaçant, tout lui tombe tout cuit dans la main, elle a tous les talents….passons.
En dehors de cela , ce livre se lit bien, le style est plaisant. et j’ai bien aimé notamment les évocations des suffragettes et de l’évolution de la mode féminine .
Donc à lire sans se prendre la tête.

Partager

Tags:
No Comments

Post A Comment