Reprendre ses études à 40 ans - le bilan - Pissenlit de lune
23
single,single-post,postid-23,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Reprendre ses études à 40 ans – le bilan

Reprendre ses études à 40 ans – le bilan

 

De profil ingénieur, n’ayant baigné que dans la technique, j’ai décidé de reprendre mes études l’année dernière voir ici.
Je viens de passer mes partiels du 2eme semestre, il me reste 2 mois et demi à faire en entreprise et à rendre ma thèse.Je peux deja faire un premier bilan.

Tout d’abord mon MBA c’est quoi?
J’ai choisi de passer un MBA en management et gestion des entreprises car le programme de ce MBA me semblait le plus adapté à ce que je cherchais à acquérir des connaissances sur les différents domaines qui font tourner une entreprise.

Le contenu de ce MBA:

  • Comptabilité pour manager
  • Analyse financière
  • Stratégie financière
  • Stratégie d’entreprise
  • Gestion force de vente
  • Négociation commerciale
  • Marketing fondamental et opérationnel
  • E-marketing
  • Stratégies de communication
  • Business game Simbrand et approche calculs de coûts
  • Etudes de marché
  • Gestion RH
  • Techniques de commerce international
  • Projet Design & innovation
  • Business plan
  • Traitements statistiques
  • Organisation des entreprises
  • Des cours Ms Excel
  • Des formations du Cours Florent: prise de parole & pratiques managériales
  • De l’anglais avec le passage du TOEIC
  • Le suivi de conférences professionelles
  • La rédaction d’une thèse professionnelle


Tout cela donc en alternance avec 2 périodes de 3 mois de cours à raison de 3 jours de cours par semaine puis 3 mois d’entreprise à temps plein puis 2 mois de cours avec 3 jours de cours par semaine et à nouveau 3 mois d’entreprise à temps plein.
Le bilan:
Mis à part quelques professeurs et cours décevants, dans l’ensemble l’enseignement est de qualité avec des intervenants professionnels de tous horizons. J’ai adoré les cours d’innovation et de stratégie d’entreprise par exemple. Les professeurs sont des professionnels, des passionnés et savent parler de leurs domaines.


Ce fut donc une très bonne expérience tant humaine que professionnelle.
Alors oui, assister à des cours c’est usant, avoir des devoirs et des dossiers à faire le soir et le week-end, au lieu de travailler finalement…, c’est aussi très prenant et fatigant.
Le premier semestre a été le plus dur car le plus long avec des journées pouvant commencer à 08h00 et finir à 20h30. Les périodes d’alternance de cours et d’entreprise ont donc été celles ou je n’avais plus de temps pour moi, pas de temps pour faire du sport par ex, mais lorsque l’on sait que c’est temporaire et qu’il y a quelque chose chose au bout, ben on sert les dents et on s’accroche.


Mon alternance s’est faite dans une entreprise de petite taille en plein développement dans laquelle j’ai pu tout de suite appliquer des choses vues en cours.
La moyenne d’âge de ma promotion était plutôt basse, dans les 25 ans et mis à part quelques énergumènes dont on se demandait ce qu’il faisait là,  la promotion était assez hétérogène avec des gens de tous horizons (pharmacienne, chimiste, juriste…). Je ne suis jamais vraiment senti en décalage par rapport aux autres si ce n’est dans les méthodes de travail et la motivation. Certains ne voyaient que la finalité d’obtenir un diplôme alors que pour moi c’est le contenu des cours qui était le plus important.


La diversité des cours m’a permis d’appréhender tout un tas de choses. J’ai beaucoup appris et surtout j’ai l’envie d’approfondir certains domaines. La formation donne les clefs pour acquérir les bases que l’on peut ensuite approfondir par soit même que ce soit directement en entreprise ou se formant par soi-même.
Ce MBA m’a aussi permis de découvrir d’autres façons de penser et de travailler. Sortir de son domaine, de sa zone de confort, pour se confronter à d’autres problématiques.
Donc si c’était à refaire, je le referais sans hésiter! Et je ne peux que conseiller à ceux qui hésitent de se lancer. Peu importe l’âge, toujours apprendre, innover , se remettre en question c’est important pour l’épanouissement personnel.


L’objectif de ce MBA est de créer son entreprise donc maintenant je pense à la suite et à créer mon entreprise pour, finalement, créer mon métier.

Partager

1Comment

Post A Comment