La honte de la république - Pissenlit de lune
76
single,single-post,postid-76,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

La honte de la république

La honte de la république

Quelle ne fut pas ma stupeur vendredi en regardant le petit journal. Il y était encore question de Patrick Balkany. Par ses emportements et sa grande gueule Patrick Balkany est souvent la tête de turc du petit journal. Il s’était rendu ridicule l’année dernière en s’énervant sur un journaliste et en lui piquant sa caméra pour en retirer la cassette! Bien sur il ne l’avait pas trouvé et la caméra avait continuer à filmer toute la scène.

Dans cette nouvelle séquence, cette fois Mr Balkany s’en prend à des élus de son conseil municipal de Levallois. Des élus je dis bien , il s’en prend à une de ses opposantes politiques sous prétexte qu’elle est du parti socialiste.

Ce comportement est tout simplement indigne d’un homme politique.Comment ce mec peut il être encore en place ? Quel image donne t’il de la politique?
Ne pas etre capable de maitriser ces nerfs ainsi démontre bien l’instabilité de la personne. Il se croit au dessus du lot, en seigneur régnant sur sa commune…Et aussi voir sa femme qui se marre en tentant de la calmer, c’est pathétique.A l’heure ou l’on se demande comment inciter les gens à aller voter c’est affligeant. Suite à la diffusion, rien , son parti ne communique rien. Tout va bien , tout est normal!

Encore plus incompréhensible, comment les habitants de Levallois peuvent ils voter sur ce mec?
Selon Wikipédia, en 2012, il est le maire de la commune la plus endettée de France avec une dette de 11 484 € par habitant, ce qui constitue une augmentation de 306 % par rapport à l’année 2000.
Le 23 mars 2014, il est réélu maire de Levallois pour un cinquième mandat au premier tour, avec 51,6 % des suffrages exprimés.

Etre du parti de l’UMP ne peut pas être le seul motif pour que les gens votent pour lui.Nous avons bien vu avec le cas Serge Dassault qu’il était possible de s’acheter une ville mais la nous en sommes au cinquième mandat, mandats tous entachés de condamnations et soupçons de corruption.Le respect de l’autre c’est l’une des valeur essentielle de notre pays. Le racisme politique existe t’il?Oui Mr Balkany en est la preuve.

Partager

Tags:
No Comments

Post A Comment