Les chaussures italiennes de Henning Mankell 4/5 - Pissenlit de lune
103
single,single-post,postid-103,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Les chaussures italiennes de Henning Mankell 4/5

Les chaussures italiennes de Henning Mankell 4/5

Date de parution: 10 février 2011
Nb de pages: 372
Prix: 7,50

Résumé:
Fredrik Welin vit reclus sur une île de la Baltique. A soixante-six ans, sans femme ni amis, il a pour seule activité une baignade quotidienne dans un trou de glace. L’intrusion d’Harriet, l’amour de jeunesse abandonnée quarante ans plus tôt, brise sa routine. Mourante, elle exige qu’il tienne une promesse : lui montrer un lac forestier. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient de recommencer.

Histoire: humaine
Style: plaisant
Sentiment à la fin: bien très bien

Alors, je n’avais pas du tout aimé le premier livre que j’avais lu de cet auteur:
http://www.pissenlitdelune.fr?p=243
Mais ayant lu beaucoup de louanges sur cet auteur, j’ai voulu retenté une lecture avec Les chaussures italiennes.

Bien m’en a prit, ce livre est un roman humain comme je les aime. Une histoire de personnages qui se rencontrent, s’aiment et se complètent. Ce livre m’a un peu fait penser à toutes ces belles histoires humaines comme Ensemble c’est tout par exemple, tout se tient par l’interaction entre les différents personnages.

Un homme qui vit reclus sur son île va voir son quotidien bouleversé par l’apparition d’une ancienne conquête. A partir de là, trois femmes vont changer son existence et lui permettre de connaitre la rédemption.
Les quatre principaux personnages sont tous des personnages un peu paumés, égratignes par la vie. Ils sont attachants de par leurs faiblesses et leur cœur. Les suivre est un régal!
Tout cela raconté à travers de sublimes paysages suédois, ce roman est aussi un vrai dépaysement.

Un bon livre, je vais retenter un autre roman de cet auteur!

 

Partager

Tags:
1Comment
  • unlivrevite
    Posted at 20:24h, 27 avril Répondre

    Je suis passé plusieurs fois devant le roman sans l'acheter mais ton article me donne très envie de le lire!

Post A Comment